• 5G : protestations aux États-Unis

    Nous relayons avec plaisir cet article, publié par nos amis du collectif de Montpellier. Il s'agit de la traduction d'un article lancé aux États-Unis contre la 5G.


    <header class="header">

    5G : protestations aux États-Unis.

    Publié le <time data-hover="28 septembre 2018" datetime="2018-09-28T21:33:16+02:00"> 28 septembre 2018 </time> par Stop Linky Montpellier
    </header>
    Aux États-Unis, la FCC (une agence indépendante du gouvernement chargée, entre autres, de réguler les télécommunications) veut supprimer toutes les barrières au niveau local pouvant ralentir le déploiement de cette technologie inutile et nocive
    Cette volonté de la FCC fait évidemment penser à la loi ELAN, adoptée récemment en France, qui enlève tout semblant de contrôle sur l'implantation des antennes-relais en place auparavant.
    Voici la traduction en français d'un article du site activistpost.com qui rend compte de l'importante résistance aux États-Unis face au déploiement en cours de la 5G :
    Conférence des maires des États-Unis : « Nous poursuivrons la Commission Fédérale des Communications (FCC) en justice si elle élimine les contrôles locaux sur le déploiement de la 5G. »
    Les effets malfaisants et orwelliens de la « 5G » suscitent une opposition massive de la population. Dernièrement, une alliance de plus de 300 maires a déclaré qu'elle poursuivrait en justice la FCC si celle-ci continuait à prévoir d'installer la 5G de force dans les villes qui la refusaient.

    D'après la revue pro-industrie, Smart Cities Dive :
    - La Conférence des maires des États-Unis (U.S. Conference of Mayors – USCM) a déclaré dans un communiqué qu'elle poursuivrait la FCC en justice si celle-ci ne modifiait pas son projet de passer outre le contrôle local, dans l'optique de faciliter l'installation de l'infrastructure sans fil de la 5G .

    - La National Association of Counties (Association Nationale des Comtés) s'oppose également au projet, en déclarant à POLITICO (Revue en ligne aux États-Unis) que cela « empêcherait effectivement les gouvernements locaux d'examiner dûment l'impact que la construction, la modification ou l'installation d'appareils radiodiffusion pourrait avoir sur la santé, la sécurité et le bien être public de la communauté locale. »

    - La proposition du Commissaire de la FCC, M. Brendan Carr interdirait les lois municipales interdisant le déploiement des petites cellules de 5G et établirait des dates butoir pour que les municipalités approuvent ou non les demandes d'installer ces petites cellules ou d'ériger de nouveaux poteaux. Le vote de ce projet est prévu le 26 septembre.

    Le  Dive  a publié des articles au sujet de citoyens pas vraiment favorables à la technologie 5G aussi appelée « Smart Cities ». Cependant, la revue est toujours pro-industrie. Tenez cela en compte lorsque vous lisez leurs articles.

    Bien sûr, la plupart des articles - mais pas tous - publiés dans des revues pro-industrie seront pro-technologie tous azimuts. Et quelques uns - mais pas tous - publiés dans la presse grand public comportent des informations erronées au sujet des dommages causés par l'exposition à cette technologie.

    Cependant, des décennies de recherche ont montré que l'exposition aux tours de stations cellulaires, à toutes les sources de téléphonie cellulaire et à la radiation sans fil peut causer des dommages et pas seulement le risque de cancer. C'est pourquoi il existe un nombre de plus en plus grand d'enfants étasuniens, adolescents, docteurs, organisations environnementales, pompiers, organisations municipales, groupes de tribus et autres qui se plaignent vivement de n’avoir aucun contrôle sur l’installation d'infrastructures sans fil à côté de leurs maisons et partout dans leur communautés. Ils ne reculent pas. Une municipalité a voté un « décret d'urgence » après avoir reçu 145 lettres de citoyens inquiétés par de nouvelles tours 5G.
    La FCC n'est pas une organisation de protection de la santé ou de l'environnement. Cependant, son rôle est de réguler l'industrie des télécoms (aussi appelée « Big Wireless », les « Géants du Sans Fil »). Elle est censée protéger le public et ne le fait pas. Ce n'est d'ailleurs pas nouveau.

    La revue en ligne Activist Post a couvert les manigances de FCC plusieurs fois. L'actuel Commissaire de FCC, M. Brendan Carr, actuel PDG Ajit Pai, et l'ancien PDG de FCC, Tom Wheeler, semblent s'être vendus à l'Industrie des télécoms. Beaucoup de nos élus également - mais heureusement pas tous.
    Source : https://www.activistpost.com/2018/09/us-conference-of-mayors-sue-fcc-eliminate-local-control-over-5g-small-cell-tower-infrastructure-installation.html

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :